Le régime Mayo est un régime était en vogue dans les années 80 et est caractérisé par une rigidité et une restriction extrêmes. Il permet l’utilisation d’un nombre très limité d’aliments jusqu’à un maximum de 1.000 calories par jour.

Il nécessite donc une volonté de fer, et parce qu’il est si restrictif, il est crucial de ne pas le suivre pour plus de deux semaines. Pour un régime strict d’une quinzaine il ya 2 jours de « congé ». C’est un régime qui vise à une perte de poids rapide: vous pouvez perdre jusqu’à sept kilos en 2 semaines . Cependant, le risque est que la perte de poids ne soit pas seulement due à la perte de graisse, mais aussi à la perte de masse musculaire. Dans le pire des cas, surtout s’il est prolongé à tort, il peut également conduire à la perte de la masse osseuse, ce qui augmenterait le risque d’ostéoporose. Nous devons également tenir compte du – comme tous les régimes trop hypocaloriques – risque  de la reprise immédiate du poids, car il n’est pas prévue de phase de maintien du poids. Il va se heurter inévitablement, par conséquent, au bien connu « effet yo-yo »

Le principe du régime Mayo n’est pas de contrôler la quantité de nourriture: en théorie, vous pouvez manger jusqu’à satiété. Cependant, le faible apport calorique de seulement 1000 calories par jour est garantit par la forte restriction d’aliments autorisés.
C’est, en tout cas, un régime alimentaire riche en protéines et en cétogène : éliminant les glucides et les sucres, la perte de poids est lié à une combustion rapide des cellules graisseuses.

Les indications du régime devraient être strictement respectées :

- abolir le lait et les produits laitiers – sauf un jour/deux semaines au cours duquel un yaourt est consenti

- supprimer les glucides et les céréales, à l’exception d’une tranche de pain par jour

- abolir toutes sortes de bonbons et de sucres – le seul fruit est admis est le pamplemousse

- abolir les légumes et pommes de terre – les seuls légumes qui peuvent être consommés sont les tomates, le céleri, le concombres, les épinards et la salade

- vous ne pouvez manger que de la viande maigre et du poisson, cuit à la vapeur ou grillé

- café et le thé sont admis

et la dernière mais pas la moindre des indications: manger des œufs tous les jours, de 6 à 36 œufs par semaine .

Les différents repas sur deux semaines doivent être traitées comme suit: 11 repas à base d’œufs, 10 à base de viande, 3 à base de poisson, 2 à base de fruits et 1 à base de yaourt. 

Selon le régime Mayon, le pamplemousse – le seul fruit permis – fait partie du régime minceur, car il aiderait à brûler les graisses. En ce qui concerne les œufs , on peut dire qu’ils sont certainement riche en protéines et faible en calories, mais à dose beaucoup plus massivee le risque est évidemment un niveau élevé de cholestérol dans le sang.

Voici un exemple de journée avec le régime Mayo qui ne prévoit pas d’encas ni en milieu de matinée ni l’après-midi.

Petit-déjeuner:  un demi-pamplemousse, 2 oeufs durs, 1 tranche de pain, du café et du thé sans sucre

Déjeuner : 2 œufs durs ou cuits sans matière grasse ou 100g de viande maigre grillé, tomates (ou céleri, concombre, épinards, salade – qui sont les seuls légumes autorisés) à volonté, un demi-pamplemousse, café ou thé sans sucre.
Dîner : deux œufs durs ou cuits sans matière grasse et tous les légumes accordés à volonté.

D’autre part le régime Mayo n’a rien à voir avec la Clinique Mayo à New York , qui est un centre voué à la recherche scientifique sur la nutrition. Chaque année, la clinique américaine, en effet, est obligé de nier un lien quel qu’il soit avec le régime Mayo, car  à tort associé ou confondu avec un régime qui, au contraire, la Clinique Mayo a mis au point, mais fondé sur des principes diététiques très loin de Mayo.