La régime Planck s’est propagé principalement grâce au système de bouche à oreille traditionnel (conseil d’amis qui ont perdu du poids avec succès) et aussi grâce à internet , cependant, la date à laquelle il a été créé et le nom de son véritable créateur sont encore inconnus. L’association avec la Société Max Planck, l’institut qui se consacre à l’avancement de la physique contemporaine qui tire son nom du fondateur Max Karl Ernst Ludwig Planck, est en fait une liaison totalement infondée.

Le régime Planck, s’il est correctement suivi, assure la perte 9 kilos en deux semaines.

Cependant, c’est un régime très déséquilibré en fer et, par conséquent, beaucoup critiqué peu recommandé.

Faute puis une phase de maintien après les deux semaines, dans lequel l’apport calorique est très limité, le changement de métabolisme est un risque sérieux : en réduisant ainsi les calories le corps pourrait commencer à brûler moins de calories à la suite du régime.

C’est un régime riche en protéines qui comprend une courte liste d’aliments autorisés, mais sans limites quantitatives. En d’autres termes, vous pouvez manger à volonté du moment qu’il s’agit d’aliments autorisés. En plus de protéines, ce régime offre une énorme consommation de café noir bu sans sucre. L’excès de protéines et l’absence d’un apport suffisant en vitamines et en fibres peuvent avoir des effets négatifs notamment sur la fonction rénale, il est fortement recommandé de boire 2 litres d’eau par jour pendant la durée du régime . Voici le schéma de ce régime, qui doit être strictement respecté et répéter pendant 2 semaines consécutives.

Premier jour : – petit déjeuner : café noir sans sucre à volonté. – déjeuner : deux œufs durs et épinards cuits à la vapeur avec un peu de sel. – dîner : un gros steak de boeuf et salade fraîche et une branche céleri.

Deuxième jour : – petit déjeuner : café noir sans sucre à volonté et une tranche de pain de blé complet. – déjeuner : un grand steak de boeuf, des légumes et des fruits à volonté. – Dîner : Jambon à volonté.

Troisième jour:

- petit déjeuner : café noir sans sucre à volonté et une tranche de pain de blé complet. – déjeuner : deux œufs à la coque, de la laitue et des tomates avec un peu de sel. – dîner : jambon et salade verte.

Quatrième jour:

- petit déjeuner : café noir à volonté et une tranche de pain complet. – déjeuner : un oeuf dur, gruyère, carottes cuites ou crues. – dîner : yaourt nature sans sucre et des fruits.

Cinquième jour:

- petit déjeuner : café noir à volonté et une tranche de pain complet. – Déjeuner : poisson et tomates cuites à la vapeur. – dîner : steak de boeuf grillé avec une salade verte.

Sixième jour:

- petit déjeuner : café noir à volonté et une tranche de pain complet. – Déjeuner : poulet grillé à volonté. – Dîner : 2 œufs durs, des carottes, cuites ou crus.

Septième jour : – petit déjeuner : thé à volonté avec du jus de citron. – déjeuner : un steak de boeuf grillé et fruits de saison de votre choix. – dîner : celui que vous voulez.

Dès le huitième jour recommencer exactement la même chose. Puis, à partir du seizième jour – après deux semaines – vous pouvez recommencer à manger normalement.  L’essentiel est de ne pas changer ce qui est absolument nécessaire: par exemple, un type de protéine (oeufs) ne doit pas être remplacé par un autre.

Pour ces quinze jours sont interdits l’alcool, le sucre et les boissons gazeuses, ainsi que toute matière grasse.